Dating ♥

Solange: La sexualité est le coeur même de l'identité

Date de publication: 2019-10-24 07:35

En conclusion, la vidé aste explique qu&rsquo elle s&rsquo est sentie assez dé semparé e d&rsquo ê tre à ce point maî tresse de l&rsquo acte sexuel et dé veloppe ce sujet.

Solange Te Parle répond au tweet-questionnaire de Proust

Qu&rsquo on l&rsquo aime ou qu&rsquo on ait du mal à la supporter, impossible de nier que SolangeTeParle est une figure à part dans le YouTube franç ais.

Au cœur du Youtube Game : Solange te parle - La Giclée

Solange te parle a réalisé sa vidéo (et donc, il va de soi, payé l’escort et l’hôtel) grâce aux subventions du CNC, qu’elle aurait obtenues suite à la commission du 79 avril 7568. On peut donc lire dans les commentaires « 55 555 euros par le CNC pour se filmer baiser ? » ou encore « qu’elle fasse ce qui lui chante mais elle touche 55 555 euros qui viennent de notre poche ». Lorsque nous achetons un billet de cinéma, une partie de notre argent est reversée au CNC dont le rôle est de soutenir la création et de donner une chance aux artistes. Mas la dimension artistique de la vidéo deSolange te parlene semble pas perçue par tout le monde, notamment parce qu’elle expose un rapport sexuel tarifé et relance l’inévitable débat sur la prostitution.

Solangeteparle teste un escort boy en vidéo YouTube et

C'é tait une maniè re pour moi de faire ré agir ces femmes sur la mise en scè ne de la sexualité . Le porno qu'elles m'ont dé crit est traditionnellement destiné aux hommes. Qu'elles en regardent ou pas, ces films interrogent de maniè re sous-jacente la repré sentation du dé sir des hommes.

Dès les premières minutes, Ina Mihalache de son vrai nom, partage à l’écran une conversation téléphonique avec un potentiel escort qui précise « tout faire sauf le cunnilingus  ». En raccrochant, Solange dit alors « C’est quoi ce mec ? », phrase qui excite la toile (façon de parler) : que dirait-on à une femme qui refuse de faire une fellation ? Qu’elle a raison de se respecter et de respecter ses limites. Alors pourquoi ne pas faire de cunnilingus serait-il un problème ? Parce que cette pratique mène à la jouissance féminine et que la jouissance féminine, malheureusement, reste un objet de préoccupation encore trop maigre ? Parce qu’un escort ne peut pas être escort et être payé pour donner du plaisir s’il ne répond pas aux critères et aux attentes de sa cliente ?

Elle dé cide donc de faire appel à un escort-boy dans ce but, et filme les jours pré cé dant leur rendez-vous, avec son appré hension, les questions qu&rsquo elle se pose.

Solange Te Parle  et ça te fait du bien. Ce qu'elle te dit est décalé et étrange. Solange n’est pas adaptée au monde, mais peut-être est-ce l’inverse. Elle n’aime pas beaucoup sortir de chez elle. Le contacte à l’autre la fait un peu souffrir. Et pourtant c’est en se coltinant au monde via internet en t'envoyant de l’amour brut par videos interposées que Solange a trouvé sa place.

Regarder du porno en direct, s'interroger sur la masturbation ou du fait d'ê tre mal dans sa peau: sur sa chaî ne "Solange te parle", Ina Mihalache de son vrai nom, parle de sexualité , sans tabou ni faux semblants.

Serait-on en train de s’intéresser de plus près aux services des escorts boys ? Disponible sur Netflix depuis début décembre, la série Plan Cœur met en scène Julio, alias Jules Dupont, « un pute » , surnommé ainsi par Charlotte et Emilie, deux copines qui souhaitent « sortir » la troisième (Elsa) de son chagrin d’amour et font donc appel à un escort.

Solange te parle est connue pour sa singularité et son dernier court-métrage ne fait que confirmer le caractère intime et audacieux de son travail. Un travail qui ne laisse personne indifférent. La vidéo, tout simplement titrée " J’ai testé les services d’un escort " et postée mi-décembre sur les réseaux sociaux, agite la toile. Si certaines personnes saluent l’initiative de l’actrice et la remercient de soulever des questions essentielles sur le rapport au corps, l’écoute de soi, le plaisir sexuel et la sexualité féminine, d’autres s’insurgent et n’y vont pas… avec le dos du commentaire.

Elle aimerait reprendre le contrô le de ses é bats, de son plaisir, expé rimenter le sexe qui lui plaî t à elle en premier lieu , sans se pré occuper outre mesure de ce que l&rsquo autre dé sire.

Je trouve que nous é voluons aujourd'hui dans un climat de surenchè re , de surexposition de la sexualité . Or pour moi, la question de l' intimité est centrale. La sexualité est le coeur mê me de l'identité . Quand on se livre, on donne à voir ces replis, ces zones grises, ces dé tails dont on ne parle presque jamais. Ces confidences permettent de saisir l'essence des femmes que nous sommes.

Dans Trè s intime (é d. Payot), Solange laisse la parole à d'autres femmes. Elles sont 75, d'â ges, de cultures et de milieux diffé rents. Au fil des pages, elles se dé voilent, interrogent leur rapport au plaisir et au corps. Une enquê te riche et dense dont nous avons discuté avec Solange.

Mais quand SolangeTeParle titre J&rsquo ai testé un escort , c&rsquo est tout sauf du clickbait. C&rsquo est exactement le contenu qu&rsquo elle propose !

Désormais, c’est au tour de Solange te parle, youtubeuse qui n’est plus à présenter, d’aborder le sujet. Mais cette fois, il est question d’une « fiction basée sur des faits réels ». En effet, la jeune femme décide de contacter un escort boy et de filmer son aventure, toute son aventure : « J’ai envie qu’un homme soit à mon service parce que je crois que c’est très instructif et que c’est important que je me place dans la position de la femme qui exige qu’on s’intéresse à son plaisir (…) et je trouve que c’est plutôt sain de faire appel à des professionnels ».